Année 1053 de la troisième ère dite Askaärienne. Le monde est en proie aux anomalies spatio-temporelles et les continents sont en guerre. Incarnez le personnage dont vous rêvez et tentez de devenir le nouveau héros d'Aether, ou bien son destructeur.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

 

 Tremblement. [Kyana °1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Admin
Messages : 154
Pièces : 2674
Date d'inscription : 24/06/2012

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Tremblement. [Kyana °1]   Jeu 21 Nov - 19:49

Les faubourgs de Port La Rose, puant l'urine, resplendissants de glaires, parsemés de bien d'autres fluides corporels... Un endroit charmant, définitivement. Et pourtant, un endroit qu'aimait beaucoup Sey. Roulant une cigarette de tabac qu'il avait ramené de ses voyages à Eden, il souriait tranquillement, assis dans l'ombre, entre deux mendiants endormis. Sa musculature fine mais racée semblait réagir entièrement à chaque mouvement qu'il faisait, et, même dans l'obscurité, son foulard orange enroulé autour du cou, ses deux pans aboutissant sur son torse, il semblait resplendir d'une classe brute.

Cela dit, lorsque Kyana passa dans l'allée voisine et contempla le visage du clochard de droite, qui venait de se réveiller, hagard, le visage bouffi par l'alcool, l'image qu'elle eut en tête n'était sans doute pas celle, bien plus désirable et attrayante, de Sey. Sans réelle cérémonie autre que quelques paroles marmonnées avant de coincer sa clope entre ses lèvres, Sey frappa le vieillard d'un coup de coude dans la mâchoire, qui le renvoya au sol, assomé. Intrigué, cependant, par la nouvelle venue qui passait dans la rue, il se releva, sans s'aider, d'une quelconque manière, de ses bras, allumant sa cigarette d'une flamme de pouce.

En effet, outre son agilité extraordinaire, sa force non négligeable, sa modestie incroyable et sa beauté à toute épreuve -ou peut être était ce l'inverse? Mais cela aurait été contre son excentricité folle-, Sey possédait une forme de magie assez négligeable, mais lui permettant d'allumer un petit feu sur une partie de son corps. Si Kyana avait pu le voir, elle aurait sans doute été troublée par son pantalon large, noir, d'où dépassait un carré de tissu orange porteur d'un symbole étrange mais magnifique, et par son haut noir moulant sans manche.

"Yo... Si tu cherches quelque chose, tu le trouveras pas ici. Sinon, t'as rien à foutre ici. Conseil d'ami."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Pièces : 690
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Derrière ton iris

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
200/200  (200/200)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Sam 23 Nov - 12:11

L'odeur de la misère lui emplissait les narines. Son regard passait de clochards en clochards et, quel que soit le point de vue qu'elle prenait, elle voyait encore des clochards. Ou peu s'en faut. L'air était poisseux de crasse, la musique qui perçait par les portes délabrées des bar était jouée par des instruments désacordés ce qui lui donnait une sonorité glaçante qui correspondait bien à l'endroit. Mais la détresse de hommes qui l'entourait ne touchait pas vraiment Kyana. Non pas qu'elle y fusse insensible, mais à quoi aurrait servi le fait de s'apitoyer sur leur sort ? C'était comme ça, elle ne pouvait pas y faire grand chose.

Elle, elle était là pour trouver un marin qui accepte de la prendre sur son rafiot pour longer la côte. Et trouver un lieu pas cher où dormir. Pas pour verser un larme devant chaque pauvre mec abandonné par la chance qu'elle croisait. Elle passait donc, indiférente à la population qui croupissait dans les cartiers pauvres, le regard dans le vide quand son regard changea soudainement de porteur. C'était, généralement le signe que quelqu'un se raprochait d'elle.

-Yo... Si tu cherches quelque chose, tu le trouveras pas ici. Sinon, t'as rien à foutre ici. Conseil d'ami.

Jolie répétition. En gros: dégage de là. Dit d'une manière cordiale et presque sympathique. La jeune femme s'arrêta et poussa un soupire sonore.

-Mais qu'est ce que vous avez tous à vouloir devenir mes potes ? t'es le troisième à me donner un conseil d'ami alors que j'ai à peine fait cent mètre ! C'est une maladie ici ou quoi ?

Grand. Il était grand. Elle le savait car elle voyait le dessus de son propre crâne, comme si le type était obligé d'incliner la tête pour la voir. Elle sourit.

-Bon, j'admet que tu m'as l'air plus sympathique que les deux autres. Je serais bien tentée de suivre ton conseil, cher ami, mais ce que je cherche se trouve bel et bien ici... D'ailleurs, tu pourrais m'indiquer la maison close la plus proche ?

Bah oui, les maisons closes les moins chère, soit là où l'ont trouve les marins en perdition, se trouvaient dans les cartiers pauvres.

Elle sourit de toute ses dents au jeune homme, se tournant vers lui en découvrant ses yeux blanc. Elle s'téait exprimé sur un ton joviale, dénué d'agressivité et pas impertinent du tout. Ou presque pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 154
Pièces : 2674
Date d'inscription : 24/06/2012

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Sam 23 Nov - 13:07

Sey prit un instant pour considérer le visage de la jeune femme, s'arrêtant à peine sur ses yeux blancs, avant de détourner le regard. Pas par gêne, il n'en avait aucune, mais simplement parce que tel était son caractère...

"T'es pas une putain... Tu te tiens bien trop droite, tu sembles beaucoup trop digne... mais t'es pas une aristocrate, ni même une bourgeoise... Au mieux, tu fais partie d'une famille de paysans aisés... Mais j'y crois même pas, ton corps serait différent... Dans ce cas, que vient faire une paysanne dans un endroit comme celui ci ? Un voyage, sinon tu serais pas dans cette ville... Mais tu crois franchement que les maisons closes sont l'endroit où tu trouves des marins ? Crois moi, gamine, j'y ai passé une bonne partie de ma vie, et aucun marin ne se trouve là bas.

Tous les marins sont avec leur femme et leurs enfants... Quand ils en ont pas, ils sont avec leur dernière amourette en date. Les seuls connards qui vont dans des maisons closes, c'est les condés et les pirates. Ni les uns ni les autres t'aideront. Essaie même pas d'embarquer sur un navire pirate, t'en ressortirais jamais. J'ai plusieurs amies qui ont disparu comme ça, et certaines étaient bien armées. J'sais ce qu'ils en ont fait, ces abrutis ont la langue bien pendue... A moins qu'tu veuilles mourir d'une façon fort peu romantique, va pas dans un bordel.

J'connais des bars où trainent tous les marins, avant de partir, crois moi, ça vaut beaucoup mieux pour toi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Pièces : 690
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Derrière ton iris

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
200/200  (200/200)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Sam 23 Nov - 14:19

La môme fit la moue. Le pourquoi elle était là ne la concernait qu'elle.

-Les histoires perdent de plus en plus leurs véracités on dirait...

Ouais, remarque, de part chez toi c'était la même. Même si y'avait quand même moins de pirates qu'ici visiblement... pensat-elle.

Sa moue s'accentua alors qu'elle réfléchissait. Elle enchassa son menton dans sa main. Mouais, si y'avait rien à chercher dans ce quartier, elle irait voir ailleurs.

-Merci du conseil et passe une bonne journée.

Sur ces mots elle se détourna et se mis à siffler, tout en s'éloignant. L'idée même que le jeune homme lui ai implicitement proposé son aide ne l'avait même pas efleurée. Par contre, elle se rappela soudainement qu'elle ne savait toujours pas où dormir. Elle fit demis tour.

-Au fait, tu connaîtrais pas un endroit ou je peux dormir pour pas cher ? je sais pas où passer la nuit.

Comme elle s'était éloignée, elle avait encore changer de paires d'yeux. Un mec qui les regardait, assis sur le porche d'une petite bicoque en pierre lui prêta ses iris et elle vit son interlocuteur. Une bien étrange personne, avec un charme certain et... Quelque chose lui revint en mémoire. Elle ne lui avait jamais dit qu'elle cherchait un marin. Elle fronça imperceptiblement les sourcils: les gens perspicace ne sont pas toujours les meilleures fréquentations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 154
Pièces : 2674
Date d'inscription : 24/06/2012

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Sam 23 Nov - 14:36

"Une femme qui tire cette gueule, c'donne pas envie de l'aider, ma grande..."

Se détournant en lui faisant signe de le suivre, Sey s'adossa lourdement à un mur, et remit sa cigarette dans sa bouche. Tirant trois bouffées, sans quitter du regard la jeune femme, il finit par se lasser et, malgré le prix que lui avait couté le tabac, il écrasa sa cigarette contre le mur avant de faire quelques pas en avants, de poser son pied gauche sur un muret, de mettre son coude sur son genou, et sa tête dans sa main. Penché, il continua d'observer Kyana.

"Il y'a de nombreuses auberges sur les quais, mais les lits sont moisis... J'ai une amie qu'habite pas loin et pourrait sans doute t'héberger à ma place. J'peux survivre dans la rue, c'que tu sembles pas savoir faire. T'es pas une fille normale. Tu vois alors que tu es aveugle, j'ai connu plus bizarre, mais, quand j'étais adossé à ce mur, j'ai un peu bougé. Tu as assimilé ça à un changement de position, je présume, mais je me suis déplacé d'un petit mètre, et tes yeux sont restés fixés au même endroit. Pourtant, quand on était au milieu de la place, tu suivais chacun de mes mouvements. Je t'ai vu faire, et tu savais précisément où j'étais par rapport à toi...

Dans tous les cas, tu vois, c'est évident. Et soit ta vision est liée à la luminosité, d'une manière ou d'une autre, soit... Enfin, c'me concerne pas. Si tu veux crécher chez mon amie, tu dois me promettre un truc. Va pas crever dans c't'époque de merde. Visite au moins une fois Aval, et, si t'es un peu acrobate, va dans les montagnes d'Askaär, y'a de magnifiques falaises qui demandent qu'à être domptée... La question implicite est rhétorique, soit dit pour info, vu ta musculature. Tu m'suis?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Pièces : 690
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Derrière ton iris

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
200/200  (200/200)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Sam 23 Nov - 19:55

-J'ai déjà fait beaucoup de promesses dans ma vie. Je ne peux pas garantir de rspecter la tienne, mes premier serments étant prioritaires, mais j'essayerait d'y aller, pour le pur plaisir de poser mes pieds sur un sol que je ne connais pas. Et d'ailleurs, j'aurais rien à promettre du tout, étant donner que j'irais dormir dans un hotel au lit moisit. Je te connais même pas, j'ai rien à te demander.

Le mendiant, lassé de la scène, avait détourné les yeux et lui offrait à observer une magnifique ruelle poisseuse. Elle n'avait pas vraiment eu le temps de détailler le jeune homme avec précision mais ne s'encombra pas de cette pensée, bien que le motif du foulard orange l'ai grandement intrigué. Sa vue repassa à travers ses yeux et elle se concentra pour la fixer dans ses iris à lui: changer trop souvent la fatiguait.

-Quand au fait de ne pas mourir, j'ai promis à quelqu'un de rentrer chez moi. Et je ne rentrerais qu'à la fin de mon voyage, donc, c'est pas comme si j'avais le choix. Je devrais vivre non seulement pour l'aller mais aussi pour le retours. Question d'honneur.

Elle passa le sac qui trônait sur ses épaules à l'avant et en sorti un morceau de viande séchée qu'elle foura entier dans sa bouche avant de commencer à mastiquer distraitement. Elle avala puis repris:

-Et en quoi mon corps t'indique-t-il une quelconque affinité avec l'acrobatie ? Parce qu'au risque de te décevoir, je préfère largement mon petit plancher des vaches à n'importe quelle falaise casse gueule. Même si une falaise a son charme, je dois bien l'admettre. C'quoi ton nom ? Moi, c'est Kyana.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 154
Pièces : 2674
Date d'inscription : 24/06/2012

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Sam 23 Nov - 20:37

"Appelle moi Sey, comme les autres. Mon nom n'a pas d'importance. Et c'pas parce que t'as rien à me demander que j'ai rien à te donner. Refuser la charité qu'on t'offre est impoli, tu sais... Mais on apprend sans doute pas ça, dans le vrai monde..."

Resserrant les poings, Sey marmonna quelques mots, avant de regarder la jeune femme dans les yeux. Ces immensités blanches, que d'autres auraient jugé effrayantes, ne lui faisaient absolument rien, et il entendait bien à ce que Kyana le sache.

Ta musculature est fine, mais puissante, et tu marches avec le sol, et non contre lui... Que tu t'en sois rendu compte ou non, tu es une grimpeuse, comme moi. Pas comme moi, en fait, mais l'idée est là... Tu ne me fais pas confiance, hein ? Normal, à vrai dire. Si tu connaissais mon histoire, tu me ferais encore moins confiance, mais l'important, c'pas ça. T'as une bonne tête, et j'refuse de laisser une gamine comme toi seule dans ces quartiers. Jusque là, t'as vu que les clochards, mais si je suis là, c'est pas pour cloper en paix. Même si tu dois même pas savoir ce qu'est une clope, en y réfléchissant. Entre autres choses, je suis chasseur de primes, et ceci est mon terrain de chasse du moment. J't'accompagne jusqu'au Port, que tu le veuilles ou non... Et ça, ça veut dire que si tu veux pas, je t'assomme et je te fous dans une chambre de la première auberge du port que je croise, compris?

Mais j'te paierais pas l'auberge, faut pas déconner non plus."

Sans attendre un instant, Sey se mit en marche, et, si Kyana avait pu voir sa démarche, elle se serait rendue compte d'une chose. Les pas du jeune homme semblaient encore bien plus fluides et liés au sol que ceux de l'aveugle. Mais Sey ne s'intéressait pas à une quelconque démarche... non, il observait chaque coin de rue, chaque mouvement... Progressant sans encombre, ils finirent cependant par atteindre le Port, et passant devant quelques troubadours, Sey s'arrêta, et leur jeta quelques pièces. Grimpant sur une caisse d'un bond, il se retourna, fixa Kyana, et sourit. A cet instant, les troubadours commencèrent à jouer.



"Grimpeuse à son insu, que dirais tu de me montrer ce que tu vaux ? Ce serait un honneur pour moi de t'affronter, alors accorde moi cette danse ! Messieurs dames, veuillez vous écarter et ne pas prévenir les condés, tout c'la n'est qu'un combat entre amis ! Enfin, vous m'connaissez !"

En effet, ils semblaient le connaitre, puisqu'ils s'exécutèrent en riant, et Sey descendit de la caisse en un instant à peine, bras écartés et tournant sur lui même pour saluer la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Pièces : 690
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Derrière ton iris

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
200/200  (200/200)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Sam 23 Nov - 21:19

- Je t'ai jamais demandé de ma payer l'auberge, au contraire !

Dans la voix de Kyana perçait une pointe d'agacement. Elle ne lui faisait pas confiance.... Ce n'était pas ça. C'était simplement qu'elle voulait concerver une certaine distance avec les gens qu'elle rencontrait.

Un groupe de troubadours défila sous son regard et, d'après ce que les yeux du jeune homme lui indiquaient, il venait de sauter sur une caisse. Elle s'arrêta alors que les musisciens commençaient à jouer

-Grimpeuse à son insu, que dirais tu de me montrer ce que tu vaux ? Ce serait un honneur pour moi de t'affronter, alors accorde moi cette danse ! Messieurs dames, veuillez vous écarter et ne pas prévenir les condés, tout c'la n'est qu'un combat entre amis ! Enfin, vous m'connaissez !

les musisciens rirent. Il avait l'air sérieux derrière ses airs d'amuseur de galerie et elle ne savait pas véritablement comment le prendre. S'il avait été Junui, elle en aurait été amusée. Mais elle connaissait Juinui. Lui non.

-Je supose que je ne peux pas confier mon sac à quiconque ici, hein...

Elle ferma les yeux, geste dérisoire mais qui l'aidait bien souvent à réfléchir et surtout, surtout, facilitait la concentration pour qu'elle puisse s'arracher d'un regard si besoins. Mais voilà: pour prendre lequel ? Le plus sûr semblait de rester dans ses yeux à lui. L'autre problème était sa besace.

-Parce qu'un sac, c'est pas partique pour danser. Et d'ailleurs...

Elle sourit et tendis sa main en direction de son "partenaire de danse".

-S'affronter lors d'une danse est absurde... Dansons de concert, cher ami, cela me semble bien plus....

Logique ?

-Logique. Et heureux, si je puis dire.

Entre autre.

Elle aurait vraiment aimé se delester du poids qui alourdissait son dos. Elle se débarassa rapidement de ses bottes de cuir souple et elle les fourra dans son sac. Ce dernier venait de prendre encore plus de valeur, elle pourait encore moins s'en débarasser maintenant sans que suelqu'un ne le lui vole.

Alors que ses pieds étaient libres, ils épousèrent la forme du sol. Les bouts de verres qui trainaient ne parvenaient pas à entailler profondément la corne qui couvrait sa plante de pied, fruit des nombreuses heures d'entrainement imposées par le maître.

-Chuis plutôt partante pour une danse traditionnelle, les danse savantes comme la valse, ça a jamais été mon truc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 154
Pièces : 2674
Date d'inscription : 24/06/2012

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Sam 23 Nov - 21:31

Sans cesser de tourner en saluant son public, de plus en plus nombreux et excité, Sey commença a frapper dans ses mains en rythme avec la musique, un sourire de plus en plus grand sur le visage. Tous se mettant à battre des mains en rythme, il éclata de rire, et se retourna, pour faire face à Kyana alors qu'elle venait de prononcer sa dernière phrase. Fermant ses phalanges de manière à pouvoir donner des coups de paume sans aucun problème, il se mit en position, retirant ses Geta sans cesser de sourire, alors que la musique reprenait de plus belle. Il adorait cette ambiance... Et Kyana n'allait pas tarder à l'apprécier aussi !

Dans le cercle parfait tracé par les spectateurs, elle semblait pour l'instant assez tendue, mais le combat détendait n'importe qui... Fondant en avant d'un coup, Sey glissa sur le coté au dernier moment, se retournant et se baissant, tendant la jambe gauche afin de faucher celles de la jeune femme. Partant en salto arrière pour compenser son élan, il tendit les bras sur le coté et les orienta vers l'arrière, afin de saluer tout en atterrissant.

Comme Kyana n'allait pas tarder à le comprendre, tout cela n'était pour Sey qu'un jeu, dans lequel il pouvait apprécier un bon combat avec son public.. Et il comptait bien les faire rêver ! Dans cette mer de visages, il reconnaissait quelques faciès, des habitués de ces quelques échanges que le jeune homme affectionnait tant, mais beaucoup plus lui étaient inconnus, se prenant tout de même à la frénésie du moment. D'une certaine façon, il ne faisait que propager la joie et le bonheur d'être vivant...

C'est convaincu de cette vérité qu'il se retourna, ses dreadlocks volant dans son dos, et fondit de nouveau sur sa cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Pièces : 690
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Derrière ton iris

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
200/200  (200/200)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Sam 23 Nov - 21:55

il avait fondu sur elle avant qu'elle n'est eu le temps de réagir, lui fauchant les jambes. Elle tomba en arrière alors que la vision du jeune homme partait dans tout les sens. Elle se réceptionna sur les mains, en pont et elle maugréa tandis qu'elle observait le public à travers Ses yeux. Le spectacle de danse venait de commencer. Sa position était inconfortable mais elle resta comme ça jusqu'à se trouver à nouveau dans le champs de vision du jeune homme. Et comme prévu, son sac la génait. Alors qu'il fondait de nouveau sur elle, elle poussa légèrement sur ses mains et se retrouva debout (et esquivant par la même occasion), profitant de son élan elle se tourna face à lui, mettant en place sa garde. La prochaine fois elle ne se laiserait pas avoir. Et cette saleté de musique... Et ces imbéciles qui criaient comme des putois... Impossible de se fier à son oreille dans ses conditions.

Elle ramena ses mains à son plexus et les redescendi et calma, se faisant, sa respiration. Puis elle se concentra sur lui, sur sa vue. Il fallait qu'elle réagisse selon ça, qu'elle se trouve toujours en dehors de son champs de vision, à l'abris dans ses angles morts.

Bien trop concentrée sur le combat, elle restait hermétique à l'ambiance générale. Elle affrontait quelqu'un de plus fort qu'elle. Elle pouvait y arriver, si et seulement si rien ne venait détourner son attention. Et c'était à elle de se débrouiller pour que ça n'arrive pas.

Elle fléchit les jambe, observa rapidement l'efficacité de sa garde et la ressera un peu. Puis, elle donna de l'impulsions à ses membres, restant sans cesse en mouvement et commença à tourner autour du jeune homme en gardant une certaine distance. Dés qu'il avancerait, elle pénètrerait sa garde.

Concentré, active, déterminée... Comme avec le maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 154
Pièces : 2674
Date d'inscription : 24/06/2012

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Dim 24 Nov - 9:08

Nope, cette gamine n'arriverait à rien dans son état actuel. Sey en était convaincu. Elle avait réussi à l'esquiver, et le jeune homme n'avait fait qu'enchainer 3 tours sur lui même pour compenser son élan, et se retrouver face à une partie de son public. Il en profita pour taper dans plusieurs mains tout en se retournant, sourire aux lèvres. La gamine était douée, ça ne faisait aucun doute, mais elle prenait tout au sérieux... Et, peut être le plus grave, elle se prenait au sérieux, avec un désir de gagner, et non d'offrir un beau spectacle... Ambitieuse, intelligente, sans doute, mais aveuglée par sa furie et son ego, plutôt que par ses yeux, et cela brisait tout...

Il ne savait pas trop par quoi commencer, à vrai dire. Sa garde était bonne, cela ne faisait aucun doute, et elle semblait douée d'un certain instinct, mais... comparé à ce monde, elle n'était qu'une gamine... Cela n'enlevait pas un désir à Sey : la tester.

Se jetant en avant, ramassé sur lui même, il tenta de donner un coup de sa paume gauche, imprévisible par la majorité des gens, puisqu'il exigeait une torsion de tout le corps dans le sens horaire, et fut satisfait lorsque Kyana lui attrapa l'avant bras. En revanche, quand il inversa son mouvement, l'entrainant vers lui, et se ramassa encore plus, elle ne sut pas comment réagir. Tournant cette fois dans l'autre sens, il la souleva du sol, avant de l'y projeter sans aucune pitié. Poursuivant naturellement son mouvement, il tomba sur un genou, ses bras continuant leur mouvement parfait, et sa paume droite s'arrêta à une distance infime du nez de la jeune femme.

Considérant le choc qu'elle venait de subir, l'appui sur le genou qui avait projeté toute l'énergie de son corps dans son bras, et la force naturelle de Sey, le coup aurait sans doute été suffisant pour la tuer... Et la foule appréciait ça. Sans retirer sa main, le jeune homme prit la parole, en un murmure étrangement doux.

"Tu sais te battre, ça fait aucun doute... Quand le combattant en face a été formé dans le même dojo que toi, ou qu'il ne fait preuve d'aucune inspiration. Tu te concentres sur des règles, des façons de faire, qui ne sont pas les tiennes. Ecoute ton corps, et écoute la foule... Ils voient, de par leur nombre, des choses que tu n'aurais jamais pu voir... Je ne l'ai pas attirée uniquement pour le plaisir d'impressionner... Et tu ne survivras pas dans ce monde ainsi."

Sur ces paroles, le jeune homme recula. Il espérait, tout de même, que l'aveugle saurait repérer les deux "défauts" qui brisaient sa garde... Même s'il était sur qu'elle ne verrait jamais le deuxième. La foule s'excitait de plus en plus, sans pour autant briser le cercle respectueux qui s'était dressé, mais c'était tout de même mauvais... Peut être Sey en avait il trop fait, et, si la Garde arrivait, pour voir ce qu'il se passait...

Bah, ils n'étaient pas encore là, et il restait beaucoup de choses à voir, sur Kyana !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Pièces : 690
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Derrière ton iris

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
200/200  (200/200)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Dim 24 Nov - 10:45

Elle se releva et cette fois ci se débarassa de son sac qu'elle jeta à côté des musiciens. Peut lui importait, au final, le fait que quelqu'un le prenne. Enfin... Cela l'agacerait fortement mais sur le moment, elle n'en avait cure. Elle re-rassembla sa garde, plus souple qu'avant. Détendue sur ses appuis, elle laissa couler l'énergie depuis son crâne jusqu'à ses orteils, en passant par ses bras pour chasser toutes les tensions inutiles qu'elle avait accumulé. Puis, elle élargit son champs de concentration: au lieu de combattre la musique et les cris, elle les assimila, se fondit avec eux, les laissa danser dans son esprit. Elle enfonça ses appuis dans le sol, sentant sous ses pieds nus l'impulsion que celui ci pouvait lui donner, les mouvements qu'il lui transmetait. La foule était au comble de l'excitation mais dés que celle ci l'atteignait, elle la convertissait en calme, l'analysant inconsciement, l'écoutant, avant de la réstituer en réaction.

Ce faisant, elle avait assimilé le fait qu'une défaite (qui lui pendait au nez) ne signifiait pas avoir perdu mais avoir appris. Pensée qui partie d'elle même de son esprit pour ne laisser que l'instant présent. A quoi bon mettre une pensée qui s'avérait incomplète sur un instant qui relevait de l'écoute et de l'instinct ?

Enfin, elle oublia ce qu'elle voyait d'elle même à travers Ses yeux.

Son visage était parfaitement détendu, calme si ce n'est sereins. Et en son fort intérieur elle souriait. Du bout de ses doigts, elle sentait l'air crépitant, glisant, soyeux qui était le messager de l'intangible des hommes. Ils étaient partenaires de danse. Pas adversaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 154
Pièces : 2674
Date d'inscription : 24/06/2012

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Dim 24 Nov - 10:57

Il se fendit d'un sourire, avant de se retourner. Il grimpa sur les caisses avec une fluidité irréprochable, avant de bondir de nouveau pour attraper un poteau d'une hauteur de trois ou quatre mètres. Sans perdre un instant, il le grimpa, se dressa dessus, ne tenant que sur un seul pied, du fait de la minceur de la colonne, et écarta les bras en rejetant la tête en arrière. Une ceinture de flamme apparut du dos de sa main gauche à sa main droite, et ses dreadlocks semblèrent s'enflammer à leur tour, avant de prendre vie. S'agitant, indépendamment les uns des autres, elles semblaient voler, comme autant d'entités indépendantes, et le jeune homme s'en délecta un instant avant de rabaisser les yeux sur Kyana, la foule, et la vie.

"Mesdemoiselles, Mesdames, et Connards, je vous annonce que le combat vient de commencer !"

La foule salua cette déclaration avec des hurlements extatiques, et Sey distingua le visage rougissant de quelques jeunes beautés du Port, avant de renforcer encore les flammes ornant son dos. Ce que le public ne savait pas, bien sur, c'est que ces flammes là n'étaient pas chaudes, et ne présentaient donc aucun danger pour Kyana... Dans une impulsion parfaitement maitrisée, il se mit en mouvement, sautant de son perchoir et effectuant un salto vrillé pour atterrir dans le dos de sa partenaire. Lui attrapant le cou avec son coude, il lui faucha les jambes afin de la mettre au sol, mais, au lieu de s'arrêter là, il prit a son tour une impulsion, fit une nouvelle vrille, sur le coté, cette fois, afin de renforcer encore son attaque.

Roulant sur le coté, il posa sa paume au sol et tourna autour de son bras afin de se trouver de nouveau face à Kyana, avant de se redresser brusquement, projetant des flammes en l'air. Levant les bras en l'air, il fonça de nouveau sur son ennemie, qui se relevait à peine. Derrière cette attaque faussement brute se cachait en fait une feinte que la jeune femme pouvait peut être percevoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Pièces : 690
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Derrière ton iris

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
200/200  (200/200)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Dim 24 Nov - 11:18

Il était parti bien au dessus d'elle et lorsqu'il déclara que le vrai combat commençait, la foule l'aclama et elle sourit.

Puis, il fondit sur elle, la saisissant au cou. Elle ne résista pas, se laissa entrainer dans le mouvement et lorsqu'elle toucha le sol, tout son corps encaissa le choc sans qu'elle ne se soit fait vraiment mal. Un peu sonnée, certes, le gorge légèrement sèche elle cligna des yeux, comme pour se ramener à ses propres sensations. Le coup aurait pus être bien pire. Le fait de s'être laissée faire lui avait aussi permis de concerver la notion d'espace sans que son oreille interne ne lui joue des tours. Sa respiration se calma aussitôt que le mouvement fut terminé et elle se releva à moitié. Sa jambe gauche était pliée, son talon décolé du sol. Cependant, son genoux ne touchait pas le pavage et restait en suspen, à quelque centimètres de la pierre. Son autre jambe formait un angle à 90 degrés, le pied solidement ancré dans le sol. Les épaules relâchés, elle avait les bras préparés, écartés légèrement. Il allait sans doute feinter.

Elle ne lui en laissa pas le temps.

Alors qu'il fondait sur elle, elle fit glisser sa jambe arrière vers l'avant, sans se redresser (inversant ainsi la position de ses jambes) et, dans un seul et même mouvement elle lança ses bras vers l'avant tout en donnant un impulsion avec sa jambe droite. Posant ses mains sur le haut de ses bras, elle descendit le long de ses bras et lui saisit le poingets. Elle l'attira à elle, le forçant à incliner son torse vers l'avant et replia le genoux tout en le remontant vers son plexus.

Cela n'avait durée qu'une secondes, deux tout au plus. Elle n'avait pas été particulièrement rapide, juste précise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 154
Pièces : 2674
Date d'inscription : 24/06/2012

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Dim 24 Nov - 12:05

Sans arrêter son mouvement, Sey sourit. Elle avait paré d'une manière remarquable, comme il s'y attendait... Mais pas suffisante. Forçant sur les bras de sa partenaire, il les lui fit replier, et elle para son propre coup. La forçant encore à rapprocher son genou de son corps, et, les deux basculant vers l'arrière à cause de l'impulsion du jeune homme, il relâcha la pression en arc-boutant son corps au moment où Kyana touchait de nouveau le sol, afin d'éviter de lui casser la rotule. Roulant sur le coté pour la faire repasser au dessus de lui, et lui épargner son poids trop longtemps, il libéra ses bras comme si de rien n'était, les croisa derrière sa tête et sourit.

"Pas mal ! Impressionnant, même. T'aurais des chances de survivre, dans la rue, mais tu manques de rapidité et d'imagination... Tu dois, à chaque instant, savoir tous les mouvements que pourraient faire ton ennemi, prévoir chaque mouvement... Tu dois être lui, c'est aussi simple que ça... Et pour ça, il faut danser !"

Le public s'était calmé un instant, et Sey en profita pour fermer les yeux. Il adorait cette gamine, même si elle se laissait beaucoup trop guider par ses sentiments... Mais la vie lui apprendrait tôt ou tard à se tempérer... Et si ce n'était pas elle, ce serait quelqu'un d'autre. Se relevant, il salua la foule, et, car tel était son but principal, repéra rapidement la tenue de quelques gardes à l'air mécontent. Saluant une dernière fois la foule, il se retourna, fit un signe à un musicien, qui lui lanca le sac de Kyana, et se tourna vers cette dernière pour lui rendre son sac. Avant de le lâcher, il s'approcha d'elle, et lui murmura les paroles suivantes à l'oreille :

"Ok... gamine ? Tu cours vite ? Cinq gardes, armés, qui nous en veulent un peu... Il semble qu'on dérange le débarcadère d'un navire marchand des Huiles de ce port... Coincidence amusante, non ? Ta petite virée à l'auberge est bien partie pour tourner court, ma grande. Dis moi, où te rends tu ? Où que ce soit, j't'ai foutu dans la merde, mon honneur m'ordonne de t'accompagner pour me rendre utile, histoire de compenser un peu. Crois moi, je le fais pas du tout de gaieté de coeur !"

Un grand sourire sur le visage, il semblait incroyablement fier de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Pièces : 690
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Derrière ton iris

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
200/200  (200/200)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Dim 24 Nov - 12:31

Il la força à plier les bras, se raprochant inexorablement. Il raprocha son torax de son genoux, l'empêchant de dégager sa jambe pour reprendre appuis. Elle tomba, emporté par leur poids, Sey toujours au dessus d'elle.

Elle rentra sa tête, bombant légèrement les épaules pour encaisser la chute, elle remonta vivement le genoux autant qu'elle le pouvait vers son menton pour empêcher le poids du jeune homme de lui briser la rotule. Cependant, ce dernier avait déjà délester le genoux de son poids et, alors qu'elle touchait le sol et qu'elle lâchait une sorte de ouf sourd du a l'air qui quittait ses poumons il dégagea ses mains et se retourna.

-Pas mal ! Impressionnant, même. T'aurais des chances de survivre, dans la rue, mais tu manques de rapidité et d'imagination... Tu dois, à chaque instant, savoir tous les mouvements que pourraient faire ton ennemi, prévoir chaque mouvement... Tu dois être lui, c'est aussi simple que ça... Et pour ça, il faut danser !

Son corps à elle se détendit et elle laissa sa tête rejoindre le sol, un sourire relativement béat sur le visage. Elle poussa un soupir de contentement légèrement contrarié certes, mais elle semblait satisfaite de quelque chose. A dire vrai, elle même ne savait pas de quoi, mais elle était satisfaite.

Elle se releva, légèrement sonnée plus par les évènement qu'autre chose, puisqu'aucun coup n'avait vraiment été porté. Il lui tendit son sac qu'elle replaça sur ses épaules, tout en écoutant ce qu'il lui disait. Il lui devait que dalle, mais si son sens de l'honneur lui disait le contraire, elle pouvait pas y faire grand chose. Elle se contenta donc de ocher la tête, ils n'avait pas le temps d'avoir de conversation pour mettre les choses au point.

-Je vais où tu veux pour l'instant, c'est trop long à expliquer par rapport au temps qu'on semble avoir. On court ?

Toujours pieds nus, elle ajusta les brides de son sac de manière à ce qu'il ne gène pas le balancier de son torse et elle plia légèrement les genoux pour pérparer la détente qui amorcerait la course. Après l'effort qu'elle venait de faire, son corps lui semblait léger et elle n'aurait aucun mal à faire un petit sprint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 154
Pièces : 2674
Date d'inscription : 24/06/2012

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Dim 24 Nov - 13:46

Sey sourit, et fit signe aux troubadours, en levant quatre doigts tout en gardant l'annulaire contre sa paume. Ces derniers éclatèrent de rire, et une partie de la foule, qui avait compris ce qui allait se passer, s'écarta. Après quelques secondes de silence, les troubadours changèrent de musique. Sey se retourna dans la direction où le plus de gardes s'amassaient, et s'inclina au moment précis où la première note s'élevait dans l'air.



"Messieurs, ravi d'avoir pu vous divertir, si vous me le permettez, moi et ma charmante assistante allons maintenant nous éclipser. Puisse Gozen maudire vos patrons ! "

A peine le dernier mot prononcé, Sey se retourna, renfilant ses Geta en un instant, et commença a courir, attrapant au passage la main de Kyana. Elle avait dit ne pas être une grimpeuse, certes, et le jeune homme avait foi en son propre jugement, mais peut être n'était elle pas encore prête au type d'acrobaties que Sey aimait tant... On ne le saurait jamais avant d'avoir essayé !

Lachant la main de la jeune femme, il lui cria de le suivre, un sourire aux lèvres, et grimpa sur un étal en bois en un instant, avant de prendre son élan pour entrer dans la fenêtre ouverte d'un batiment. Depuis la chambre où il avait atterri, réveillant un petit garçon agé de moins d'une dizaine d'années, il courut et enfonça une porte afin de se retrouver dans l'escalier central, dont il monta les marches quatre à quatre. Arrivé au grenier, il passa par une petite fenêtre et commença à courir sur le toit. Il avait déjà quelques dizaines de secondes d'avance sur les condés, et pouvait donc se permettre d'attendre quelques instants Kyana...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Pièces : 690
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Derrière ton iris

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
200/200  (200/200)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Dim 24 Nov - 14:29

Il avait sauté sur l'étal. Elle l'avait suivit ou plutôt avait tenté de le suivre mais n'y était pas parvenu. Elle arrivait à peine en haut qu'elle l'avait déjà perdu. Son regard changea aussitôt de porteur. L'angle de vue ne l'aidait pas. Elle était bien plus petite que Sey et elle ne pouvait pas atteindre la fenêtre en sautant. Elle devait prendre au moins une prise sur la pierre et aucun regard ne lui offrait une précision suffisante. Alors, son regard changeait de porteur à une vitesse folle, essayant de s'dapter du mieux qu'il pouvait sans y parvenir, s'affolant. Elle jura. Sa tête commençait à lui tourner. elle posa sa main sur le mur, à la recherche d'une prise sans parvenir à en trouver. Elle n'avait jamais fait ça, elle ne parvenait pas à saisir comment on pouvait utiliser des infractuosités aussi petites. Alors que son point de vue changeait encore, elle retrouva le sommet de son crâne. Au dessus d'elle, le môme que Sey avait réveillé l'observait.

-S'il te plait ne bouge pas...

Sa voix tremblait. Elle détestait ce genre de moment où sa vue lui échappait et s'affolait presque à tout les coups. Mais le môme ne bougat pas et elle pu profiter de son point de vue.

Elle repéra une pierre qui dépassait un peu, s'apuya dessus et tendis la main. Elle crochata le bords de la fenêtre. Sa seuxième main rejoint la première et, à la force des bras elle se hissa à l'intérieur. Son crâne la faisait souffrir.


Elle remarque la porte défoncée, s'engagea dans le couloir en adressant un vague merci au môme, juste avant qu'une voix d'adulte ne s'échappe de l'appartement. Elle gravit les escaliers en aveugle, le plus vite possible, trébuchant à maintes reprise. Pas un seul rat pour lui prêter ses yeux, elle devait se contenter de la rambarde pour savoir à peu près où elle allait.

Elle arriva dans le grenier... Aveugle, elle ne vit pas la fenêtre par où il était sorti et se mit à jurer en ramarquant son absence.

-Je vais où, moi, maintenant ?

Elle se força au calme. Difficilement. A ce moment là, même un piaf aurrait été le bienvenue pouvut qu'elle eu pu voir la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 154
Pièces : 2674
Date d'inscription : 24/06/2012

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Dim 24 Nov - 14:51

Sey rentra de nouveau dans le bâtiment, l'air tranquille, et lorsqu'il trouva Kyana en train de ramper ou presque dans l'escalier, il eut un sourire compréhensif. Il s'en voulait d'avoir testé ainsi sa vue, mais c'était nécessaire, au moins de son point de vue. Maintenant qu'il connaissait ses limites, il pouvait se permettre de lui faire totalement confiance. En silence, il l'aida à rejoindre le Grenier, puis la fit s'asseoir en lui faisant jurer de ne pas bouger. Sans être sur d'avoir obtenu la réponse qu'il attendait, il s'adossa à l'embrasure de la porte du grenier et attendit. Comme prévu, les premiers gardes ne tardèrent pas à arriver, et Sey se tourna pour bloquer la porte.

"Yo. Vous pensez aller où?"

"Par ordre de-"

"Non mais ça j'en ai rien à foutre. Qu'est ce que toi et tes potes vous foutez là ?"

"On est sur le point d'arrêter un fauteur de troubles notoires et sa comp-"

"Mec... T'as déjà pensé à fermer ta grande gueule ? J'veux dire, soit tu passes à l'action, je vous éclate, et on en parle plus, soit tu te casses, c'pas compliqué, même pour un putain d'condé..."

Tremblant de rage devant cet affront, le premier des gardes se jeta en avant, abattit sa lame... qui se coinça dans le bois de la porte, après une esquive parfaite et trop rapide pour être simplement visible. D'un coup de paume dans la gorge, il l'envoya tomber dans l'escalier, pendant que les autres gardes se jetaient sur le jeune homme. Fermant les yeux, celui ci ferma les poings, esquiva une succession de coups, brisa net la rotule d'un premier, le nez d'un autre, avant de récupérer l'épée du dernier et de la pointer entre ses yeux.

"Maintenant, vous vous cassez. Ah, et pensez à envoyer du renfort, quand vous irez faire votre rapport, dans quelques heures... Sinon, je vous retrouve, et je vous buterai l'un après l'autre, on est d'accord? Allez, dégagez de ma vie."

Plantant l'épée dans le mur, Sey se retourna, s'assit à coté de Kyana, et soupira. Il avait utilisé ses poings...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Pièces : 690
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Derrière ton iris

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
200/200  (200/200)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Dim 24 Nov - 18:29

La lumière revint si soudainement qu'elle manqua de tomber alors qu'elle gravissait les dernières marches. Elle retiens un sanglot de soulagement à la vue du décors qui l'entourait. Bien sur, il lui arrivait de se retrouver de nouveau aveugle, mais elle savait où elle allait, pourquoi et surtout, elle savait qu'elle n'allait plus y voir. Là, non. Elle n'avait pas du tout prévu ça et se retrouver infirme d'un manière aussi déloyale, brusque....

Sey l'aida à rejoindre un grenier. Sa tête la tourmentait encore aussi, lorsqu'il la fit s'asseoir elle s'affalla au sol plus qu'autre chose. Il lui demanda de ne pas bouger et elle aquiesca doucement. De toute façon, elle aurait été incapable d'aller où que ce soit. Elle sera les dents, pesta intérieurement contre son incapacité à garder son calme dans ce genre de situation. La peur et l'angoisse se transformère en colère contre elle même et contre Sey. Elle lui en voulait même si elle savait que c'était, et d'un, vain et de deux un peu trop radical.

Il s'éloigna. Devant Ses yeux défila un combat. Elle ne parvint pas à s'y racrocher. Lorsqu'elle avait eu de nouveau la possibilité d'avoir des yeux, elle s'y était accroché tellement fort qu'elle avait été aveuglée, déstabilisé par le grand nombre d'image se déversant dans son esprit tant et si bien qu'elle laissait les choses défiler sous ses yeux sans y pouvoir y prêter garde.

Elle se débarassa de son sac rageusement avant de glisser sur le côté, en position fétale, la tête entre les mains. Ramenant se respiration à son abdomen, elle se consacra entièrement à calmer définitevement cette dernière.

-Est ce que tu peux fermer les yeux.... S'il te plais.

Foutu don de merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 154
Pièces : 2674
Date d'inscription : 24/06/2012

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Dim 24 Nov - 18:54

Sey ferma les yeux, comme on lui demandait. Après tout, il l'avait bien cherché. Et un temps calme ne pouvait que leur faire du bien, après tout ce... bordel. Même après tout ce temps, il avait du mal à employer ce mot... Il lui préférerait sans doute toujours le mot de "foyer"... Détournant ses pensées de ces souvenirs, il mit ses mains derrière sa tête, et soupira. Kyana avait besoin de repos, sans doute plus que ce qu'ils pouvaient se permettre... Il l'avait poussé à bout, cette fois, et, même s'il pouvait retenir la garde entière, dans cette cage d'escalier, cela serait bien trop risqué... Pour Kyana. Sey ne s'inquiétait jamais pour lui. A cause d'un ego surdimensionné ? Peut être... Ou peut être à cause de son intelligence, simplement...

"J'espère que ta tête guérira vite... Désolé de t'avoir fait subir ça, mais je me devais de vérifier totalement comment marchait ta vision... Sur la place, en pleine lumière, j'ai fait des mouvements que tu n'as pas perçus, donc ta vision ne venait pas de toi... Mais je devais m'assurer que tes yeux, en cet instant, étaient bien les miens... J'essaierais de moins bouger, en combat, la prochaine fois qu'on s'affrontera...

J'ai jamais appris à me battre. Plus précisément, on ne m'a jamais rien appris... C'est peut être pour cela que je ne comprends pas l'attachement à un dojo, ou à un style de combat... Je me suis toujours demandé comment on pouvait faire suffisamment confiance à quelqu'un pour le laisser nous apprendre quoi que ce soit, consciemment, sur le combat... Je veux dire... Si le mec t'a formé, avec ses propres techniques, il connait toutes tes failles, toutes tes erreurs... C'est pour ça que je refuse a chaque fois d'apprendre aux gens comment je me bats... Je pourrais les tuer bien trop facilement, après... Enfin...

Un jour, je te raconterais peut être mon histoire... Mais pas avant que l'on se connaisse vraiment... Que l'on connaisse vraiment la vraie personnalité de l'autre, je veux dire... Je refuse de te raconter ça maintenant..."

Revenant au silence, Sey laissa couler deux larmes de ses yeux clos, sans aucun bruit, aucun sanglot, de sa part. Il espérait juste que Kyana ne remarquerait pas l'humidité de ses yeux, lorsqu'il les rouvrirait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Pièces : 690
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Derrière ton iris

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
200/200  (200/200)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Dim 24 Nov - 19:15

Elle ne répondit rien. Il n'y avait rien à répondre. La voix de Sey acheva de la calmer et elle se redressa après un temps, se mettant en tailleur, les mains sur les genoux. Un temps de silence passa et elle hésita à le briser. A plusieurs reprises elle ouvrit la bouche et la referma pour finir par se taire.

Elle rouvrit ses paupières qu'elle avait closes. Elle n'y voyait toujours rien, Sey ayant conservé les siennes scelées mais ce geste avait détendu son visage (bien qu'un reste de vertige la tourmentait encore). La tête droite, le dos fixe, elle fit jouer ses doigts sur ses jambes comme pour capturer la moindre parcelle d'énergie qu'elle pouvait sentir. Son ouïe prit une autre ampleur. Le moindre craquement du bois qui l'entourait, la moindre porte qui s'ouvre dans la rue, le moindre souffle de vent qu'i passait à travers de la charpente... Son oreille ne laissait rien au hasard.

Chacun de ses appuis créait une onde d'énergie dans son corps, alimentant sa tenue. Elle avait conscience du moindre pan de tissus qui touchait sa peau, de ce qui l'entourait. Elle sentait la présence du jeune homme à ses côté.

Comme quand elle ne connaissait pas la lumière.

Une sorte de retours au source qu'elle était incapable de faire lorsqu'elle n'en contrôlait ni le début ni la fin. Enfin... Elle n'en contrôlait pas la fin, mais elle avait confiance, elle savait que l'absence d'un sens n'était pas dangereux pour elle à ce moment là.

Sans bruit, elle se leva. Elle fixa ses pieds dans le sol, oscillant encore un peu, glissa d'un pas en avant. Elle parcouru ainsi l'étendu du grenier une fois, deux fois... Elle retrouva des sensations perdues, s'imergea en elles, détermina l'enplacement de chaque chose, se déplaçant en fonction sans jamais faire deux fois le même trajet.

Elle perdit la notion du temps. Trente secondes pouvaient s'êtres écoulées comme plus d'une demie heure quand Sey ouvrit les yeux. Elle retourna s'asseoir à côté de lui sans briser le silence presque religieux qui c'était installé.

Son crâne était toujours endolori mais par une douleur lointaine et sans importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 154
Pièces : 2674
Date d'inscription : 24/06/2012

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Dim 24 Nov - 20:46

Rouvrant les yeux alors que Kyana s'asseyait a coté de lui, Sey sourit doucement. Il était navré de la priver de ce moment de marche tranquille -que lui seul aurait pu percevoir-, mais ils devaient y aller. Fixant quelques instants encore le visage de la jeune femme, il finit par détourner le regard, tout en se mettant en marche vers la fenêtre. Glissant la tête dans l'ouverture, il regarda des deux cotés. La nuit était tombée sur la ville, et, même si les docks continuaient de s'activer, un silence doux avait pris la place du brouhaha du combat de tout à l'heure... Si Sey avait été seul, il aurait pu retourner voir ses mères, mais en compagnie de Kyana... Oh, et puis, pourquoi pas, après tout ?

"Quel age as tu, Kyana ? On se rend là où tu voulais aller tout à l'heure, et j'ai pas le droit d'y apporter des mineurs... mais t'en fais pas, j'couvre tes arrières, au cas où. Aucun pirate s'approchera de toi, et les condés nous laisseront tranquilles. Comme ça, tu pourras... rencontrer des gens à qui je tiens beaucoup."

Sortant par la fenêtre, Sey laissa passer devant lui Kyana, en lui disant qu'il la guiderait et l'aiderait si elle avait peur d'un saut ou d'une escalade. Mais il ne pouvait pas se permettre d'accompagner quelqu'un incapable de progresser sur les toits. Pour lui, c'était toute sa vie, et il adorait ça... Sentir la gravité reprendre ses droits, au beau milieu d'un bond, plonger, agripper, par chance, talent, ou un savant mélange des deux, une prise à peine stable...

Et c'est sur ces pensées qu'ils arrivèrent bientôt devant un bâtiment sobre, et que Sey entra par la porte arrière, faisant signe à Kyana de le suivre.

Restait à savoir comment elle réagirait au Bordel bien trop décoré dans lequel ils se trouvaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 66
Pièces : 690
Date d'inscription : 15/10/2013
Localisation : Derrière ton iris

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
200/200  (200/200)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Dim 24 Nov - 21:33

-Quel age as tu, Kyana ? On se rend là où tu voulais aller tout à l'heure, et j'ai pas le droit d'y apporter des mineurs... mais t'en fais pas, j'couvre tes arrières, au cas où. Aucun pirate s'approchera de toi, et les condés nous laisseront tranquilles. Comme ça, tu pourras... rencontrer des gens à qui je tiens beaucoup.

-J'ai 16 ans. Et quelques mais voilà quoi... Chuis pas majeure.

Dans un bordel ? Et après tout, pourquoi pas. Elle haussa les épaules alors qu'il se hissant dehors. Comprenant qu'ils passeraient par les toits, elle se rendi à l'évidence: elle allait devoir s'improviser accrobate. Elle soupira, ressera les sangles de son sac, s'appuya sur un des élements du bazard ambiant et sauta vers la fenêtre s'ouvrant sur le toit. Elle attrapa le rebords sans trop de difficultés (il était tout de même plus bas que celui de la fenêtre précédante) et se hissa à la hauteur du jeune homme. La nuit était tombée, tranquillisant toute la ville dans sa calme pénombre.

Il la fit passer devant lui, lui faisant part au passage du fait qu'il l'aiderait si besoins, si elle avait peur de sauter ou quelque chose du genre. Ce n'était pas tant de sauter dont elle avait peur, c'était d'être impuissante. après, sauter de toit en toit, elle n'aimait juste pas ça. Cela était certes, une source d'angoisse mais pas de peur. Et en même temps, imaginez vous, face à un mur, en train de l'escalader sans pouvoir regarder exactement où vous mettez les pieds. Bah voilà... Pour Kyana, c'était toujours le cas.

Mais le toit était sec, l'arrête sur laquelle ils se trouvaient était régulière et il lui prêtait ses yeux. Donc tout allait bien et c'était d'un pas assez énergique qu'elle suivait la route tracée par l'immeuble.

Elle rechigna certes un peu lors de quelque sauts à un étage inférieur, retroussant légèrement le nez et grommelant un peu mais ce furent là les seuls incidents du "voyage" et elle finit toujours par sauter quitte à indiquer à Sey où regarder pour ne pas se ramasser.

Un trajet fort simple tout compte fait qui ressembla, au final, presque à une balade.

Sey s'arrêta devant un bâtiment assez sobre et poussa la petite porte qu'il y avait devant lui. Aussitôt, un ensemble de rouge et doré, contrastant grandement avec l'extérieur du bâtiment, lui parvint... L'or... L'or et tout ce qui s'y rapportait (en matière de couleur) l'agaçait fortement. Elle ne pouvait pas nier sa beauté enchanteresse mais, s'il y avait bien une couleur, une seule, qui résumait toutes les désillusions qui lui était tombé dessous le jour ou elle avait ouvert les yeux, c'était bien celle ci. Trop brillante pour être de ce monde mais trop matérielle pour être autre chose qu'un mensonge. Elle la percevait ainsi (sans avoir, certes, de véritable raison de le faire).

Cependant, elle découvrait l’endroit avec un certain plaisir et surtout, un grand étonnement. Malgré le côté grandiloquent de la décoration, la lumière orangé apportait une ambiance qui donnait un charme non négligeable à ce lieu des plus singulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 154
Pièces : 2674
Date d'inscription : 24/06/2012

Feuille de personnage
Caractéristiques, classe et niveau ::
Points de Vie:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   Lun 25 Nov - 20:50

Sey ne ressentait aucune gêne à marcher dans cette zone. Avec une lenteur calculée, la jeune femme derrière un bureau, au centre de l'entrée, releva la tête, ses lunettes glissant sur son nez. Cependant, dès qu'elle reconnut le jeune homme face à elle, elle sursauta, se leva, et lui sauta presque dessus pour le serrer dans ses bras. Riant aux éclats, le jeune homme la réceptionna, la serra dans ses bras, avant de la relâcher en faisant un pas en arrière pour se mettre à coté de Kyana.

"Comment vas tu, ma soeur ? Cette jeune femme est avec moi, son nom est Kyana. On est actuellement poursuivis parce qu'on se serait battus sur les quais, tu as du en entendre parler... Non ? Je me déçois..."

"T'es vraiment bête, hein ? Pourquoi t'es pas revenu plus tôt? Tes mères s'inquiétaient que tu ne sois pas passé, espèce de... de... de Sey !"

"J'm'occupais des brutes trainant dans les faubourgs. Je me suis refait un peu d'argent, et j'avais dans l'idée de continuer jusqu'à pouvoir me payer le voyage jusqu'à Aval, mais j'ai rencontré un contretemps... Enfin, l'inverse d'un contretemps, puisque tout s'est un peu accéléré... Quoi qu'il en soit, où sont Mamans ?"

"A l'arrière du bâtiment, comme toujours... Elles passent leur temps à papoter au lieu de faire la compta, mais tu les connais mieux que moi... Allez, fonce, elles t'attendent !"

Souriant, Sey se mit en marche, se retournant rapidement pour être sur que Kyana le suivait, avant d'accélérer légèrement le pas. Regardant autour de lui, il vit passer des femmes plus ou moins jeunes, dont la tenue allait du bas de robe -sans haut, évidemment, laissant leur poitrine à l'air libre-, à de simples sous vêtements, en passant par une tenture en guise de toge... Toutes lui souriaient en lui faisant signe, le reconnaissant, et Sey murmurait chacun de leur nom en souriant, comme autant de promesses qu'il s'était faites.

Enfin, ils arrivèrent au bout du grand bâtiment, et, face à l'escalier à deux rampes, Sey s'arrêta, souriant. Cinq femmes se tenaient dans l'embrasure de cinq portes, adossées comme il l'était, quelques instants plus tôt, à l'entrée du grenier. Toutes cinq étaient d'une beauté resplendissante, malgré leur âge, et, même si leur tenue évoquait clairement leur métier, deux d'entre elles arborant les robes sans haut qui semblaient être la marque de l'établissement, elles possédaient une classe absolument incroyable.

"Petit con, comment as tu osé ne pas nous rendre visite ?"

"J'étais occupé à sauver cet établissement en le protégeant de brutes épaisses dans votre genre, mais avec des couilles, désolé..." Répondit Sey, un sourire aux lèvres, s'inclinant ironiquement.

L'une des femmes rit doucement, bientôt rejointes par les autres, et toutes quittèrent leur porte pour venir embrasser, chacun leur tour, leur fils. Au fur et à mesure, elles en vinrent à examiner Kyana en souriant, et Sey les regarda d'un air interrogateur.

"... Non, Mamans, Non. Kyana, je te présente mes mères. En réalité, je ne sais pas si l'une d'elles m'a réellement porté en elle, mais je sais que toutes cinq m'ont élevé, et je les aime toutes autant... Mamans, je vous présente Kyana... Ne vous fiez pas aux apparences, elle est bien moins aveugle qu'elle ne voudrait le laisser croire. Et elle se bat très bien !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tremblement. [Kyana °1]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tremblement. [Kyana °1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» 7.0 earthquake hits Haiti / Puissant tremblement de terre en
» Des nuages inhabituels précèdent le tremblement de terre en Chine: des preuves
» Bonne fête Kyana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginary Rebirth :: Port la Rose (XVIeme) :: Solo :: Faubourgs-